OPÉRATION SAUVETAGE
Qualaxia multiplie les efforts pour assurer sa survie à long terme
Premières Nations, Métis et Inuit
  • S'inspirer des traditions
 
Accueil > Thèmes > Dossier : S'inspirer des traditions > Publications

Publications

Nous avons pris soin de regrouper des documents à l'appui de ce dossier. Ceux que nous mettons de l'avant sont soit de nouvelles publications, soit des publications de grand intérêt. À la suite se trouvent toutes les autres publications reliées directement à ce dossier.

« Reconstruire notre communauté » : entendre les voix réduites au silence au sujet du suicide des jeunes autochtones

Walls, M. L., Hautala, D., & Hurley, J. (2014). "Rebuilding our community": Hearing silenced voices on Aboriginal youth suicide. Transcultural psychiatry, 51(1), 47-72.
L'objectif du présent article est de partager les témoignages de membres adultes d'une même communauté culturelle qui habitent dans trois réserves des Premières Nations du centre du Canada et qui ont participé à des groupes de discussion au sujet de la disparition déchirante de jeunes de leur communauté des suites du suicide. L'équipe de recherche considère que les méthodes quantitatives sont essentielles à une compréhension pertinente, sur le plan culturel, des forces et des besoins des communautés.
(en anglais seulement)
 

La santé mentale des peuples autochtones : transformation de l'identité et de la communauté

Kirmayer, L. J., Brass, G. M. & Tait, C. L. (2000). The Mental Health of Aboriginal Peoples: Transformations of Identity and Community. Canadian Journal of Psychiatry, 45, 607-16.
Cet article examine certaines études récentes sur la santé mentale des Premières Nations, des Inuits et des Métis du Canada. Les auteurs résument les preuves des origines sociales des problèmes de santé mentale et expliquent les réponses actuelles des individus et des collectivités par l'héritage de la colonisation. La discontinuité culturelle et l'oppression ont été liées à des taux élevés de dépression, d'alcoolisme, de suicide et de violence dans nombre de communautés, et l'effet le plus radical s'est fait sentir chez les jeunes. Malgré ces problèmes, de nombreuses communautés s'en tirent bien; la recherche est nécessaire pour déterminer les facteurs qui favorisent le bien-être. La psychiatrie culturelle peut contribuer à redéfinir les services de santé mentale et la promotion de la santé chez les populations et les communautés autochtones.
(en anglais seulement)
 

Guérison traditionnelle Anishinabe en milieu clinique : développement d'une approche interdisciplinaire des soins communautaires en santé mentale des Autochtones.

Maar, M. A., & Shawande, M. (2010). Traditional Anishinabe Healing In A Clinical Setting: The Development Of An Aboriginal Interdisciplinary Approach To Community-Based Aboriginal Mental Health Care. The Journal of Aboriginal Health, 6(1): 18 - 27
Les peuples autochtones pratiquent la médecine traditionnelle depuis des milliers d'années au sein de leur communauté. Aujourd'hui, cette forme de médecine est encore pratiquée à l'extérieur du système de santé officiel par de nombreux Autochtones. Toutefois, la pratique de ce type de médecine dans le cadre d'un centre de santé clinique et en concomitance avec des modes de traitement occidentaux est un phénomène nouveau. Cette approche exige une fusion des points de vue de la médecine traditionnelle autochtone et de la médecine occidentale afin de créer des protocoles pour la prestation des services qui assurent l'intégrité des deux systèmes. Le travail de préparation requis pour veiller à la sécurité des clients, des prestataires de service et des organismes au sein de ce nouveau système intégré est encore très peu documenté. Afin de combler cette lacune, une étude des facteurs qui appuient l'intégration harmonieuse des approches traditionnelles autochtones de guérison et des soins en santé mentale de la médecine occidentale a été faite et les expériences des clients et prestataires de soins ont été recueillies.
(en anglais seulement)
 

Être et bien-être? La connaissance comme force d'équilibre à la réalisation du bien-être mental pour les jeunes Autochtones du Canada.

Lewis, W. & Zubia, M. (2008). Being alive well? Power-Knowledge as a Countervailing Force to the Realization of Mental Well-being for Canada's Aboriginal Young People. The International Journal of Mental Health Promotion, 10(4), novembre , 21-31(11)
Cet article analyse plusieurs forces interdépendantes orientant le discours et la planification de la promotion de la santé mentale relativement aux jeunes Autochtones du Canada aujourd'hui. Ces forces comprennent la colonisation et les relations néo-coloniales, les visions du monde autochtone, les définitions de la santé et de l'autodétermination, la confusion d'ordre conceptuel et méthodologique entourant la promotion de la santé mentale en tant que discipline, ainsi que les tensions entre, d'une part, les éléments qui se qualifient à titre de « preuves » dans les conceptualisations positivistes de la réalité occidentale et, d'autre part, les visions du monde, paradigmes et réalités des peuples autochtones. L'article situe la marginalisation du savoir autochtone relative aux notions occidentales de « preuves » au sein des relations de domination culturelle, dans la façon dont elles structurent la production de savoir « officiel », le financement et la planification possibles et, ultimement, les possibilités pour la santé mentale et le bien-être des jeunes Autochtones canadiens.
(en anglais seulement)
 

Des collectivités en bonne santé mentale - points de vue autochtones

Institut canadien d'information sur la santé. (2009). Des collectivités en bonne santé mentale - points de vue autochtones. Initiative sur la santé de la population canadienne, Canada, 49 pages.
Ce recueil d'articles vise à favoriser le dialogue sur les facteurs susceptibles de contribuer à la bonne santé mentale des collectivités, en mettant l'accent sur les points de vue autochtones et en reconnaissant la diversité des Premières Nations, des Inuits et des Métis.
(version française)
 

Écouter, partager les connaissances et favoriser l'empowerment des consommateurs, des familles et des collectivités au moyen d'un partenariat ciblé dans le Far North Queensland

Haswell, M., Reilly, L., Fagan, R., Ypinazar, V., Hunter, E., Tsey, et al., (2009). Listening, sharing understanding and facilitating consumer, family and community empowerment through a priority driven partnership in Far North Queensland. Australasian Psychiatry, 17 (Suppl 1.), 54-58.
Cet article présente un exemple de partenariat de recherche en santé mentale fondé sur des principes d'empowerment visant à renforcer les organismes communautaires en vue de favoriser de meilleurs résultats pour les consommateurs, les familles et les collectivités. Il vise à sensibiliser les chercheurs et les prestataires de service au fait que les approches d'empowerment ayant pour but d'aider les collectivités à faire face aux problèmes de santé mentale ne sont pas trop complexes pour être appliquées, mais requièrent un engagement à long terme et un soutien adéquat. L'une des principales connaissances émergeant de ce projet à ce jour réside dans le fait qu'il est possible de favoriser l'empowerment au moyen de partenariats lorsque la démarche s'accompagne d'un effort concerté visant à soutenir les organismes communautaires sur le terrain. Ces organismes comprennent des équipes spécialisées en santé sociale, de même que des groupes d'hommes et de femmes pouvant inciter les membres de la collectivité à passer à l'action.
(en anglais seulement)
 

Le voyage de la guérison : renforcer les collectivités autochtones afin d'éliminer les disparités en matière de santé.

Laliberté, A., Haswell, M. & Reilly, L. (2009). The healing journey: Empowering Aboriginal communities to close the health gap. Australasian Psychiatry, 17 (Suppl. 1), 64-67.
Cet article avance deux arguments relatifs aux efforts passés et présents visant à améliorer la santé des Autochtones. Il défend les façons de considérer la promotion de la santé misant sur l'empowerment, afin d'aider les personnes à prendre leur vie et leur situation en main. Cette combinaison des forces alliant différentes démarches constitue en fait une approche dialectique favorisant l'empowerment et pouvant être concrétisée en considérant les Autochtones non pas comme des enfants ayant besoin d'aide, mais comme des individus compétents et efficaces.
(en anglais seulement)
 

Croyances en matière de santé et politiques relatives au bien-être des Cris

Adelson, N. (1998). Health beliefs and the politics of Cree well-being. Health, 2(1), 5–22.
Les conceptions relatives à la santé constituent de puissantes expressions des idéaux culturels, interprétées et modelées au gré des circonstances et de l'histoire. Pour les Cris de la Première Nation de Whapmagoostui, au nord du Québec, les idéaux relatifs à la santé se retrouvent dans les récits de chasse des temps passés, intégrant ainsi divers symboles de la subsistance et des pratiques sociales des Cris. En abordant les conditions au moyen desquelles cette conception de la santé est constituée, l'auteur illustre de quelle façon les récits de « santé » sont synonymes du bien-être social et politique des Cris. En effet, pour les Cris, la santé n'est pas uniquement un bien-être physique, mais une façon d'articuler l'identité nationale crie en réaction au défi constant posé à cette identité. La santé se trouve ainsi au sein même des récits historiques, de la terre, ainsi que de la production et de l'interprétation des activités traditionnelles.
(en anglais seulement)
 

Des perspectives autochtones sur la résilience

Kirmayer L.J., Dandeneau, S., Marshall, E., Phillips, M.K. & Williamson, K.J. (2011). Rethinking Resilience From Indigenous Perspectives. The Canadian Journal of Psychiatry, 56(2), 84-91.
Dans le présent article, les auteurs présentent des observations au sujet d'un projet mené en collaboration au sein de communautés inuites, métisses, micmacs et mohawks. Ces observations démontrent qu'il est utile d'incorporer des concepts autochtones dans les recherches portant sur la résilience.
(en anglais seulement)
 

Cumuler les connaissances pour que les Autochtones atteignent le bien-être

King, M. (2011). Scaling Up the Knowledge to Achieve Aboriginal Wellness. The Canadian Journal of Psychiatry, 56(2), 73-74.
L'éditorial traite du fait que la santé mentale constitue un enjeu de santé important chez les peuples autochtones du Canada. Il présente également un bref aperçu de deux articles du journal qui traitent du bien-être des Autochtones.
(en anglais seulement)
 

Des benzos aux bleuets : le traitement offert dans un centre de traitement de la consommation abusive de solvants pour jeunes autochtones démontre l'importance de la culture

Dell, C.A., Seguin, M., Hopkins, C., Tempier, R., Mehl-Madrona, L., Dell, D., Duncan, R. & Mosier, K. (2011). From Benzos to Berries: Treatment Offered at an Aboriginal Youth Solvent Abuse Treatment Centre Relays the Importance of Culture. The Canadian Journal of Psychiatry, 56(2), 75-83.
Dressant un portrait de la réponse à un traitement à domicile fondé sur un modèle de résilience basé sur la culture, le présent article traite des implications culturelles de l'approche psychiatrique individuelle dans le cadre du traitement des troubles mentaux.
(en anglais seulement)
 

Travailler auprès des Inuits : Ressources permettant de découvrir la culture et le mode de vie inuits

Zizman, P. and Amagoalik, L. (2010). Working with Inuit: Selected resources to help you learn about Inuit culture and way of life. Canada: National Aboriginal Health Organization.
Le document présente diverses ressources sur la culture, l'histoire, les valeurs inuites ainsi que des statistiques et des perspectives en matière de santé. Ces ressources peuvent être utiles aux professionnels de la santé non inuits pour découvrir la culture, l'identité, la santé et le bien-être ainsi que le mode de vie inuits.
(en anglais seulement)
 

Intégrer les médecines traditionnelles aux traitements de la médecine occidentale

National Aboriginal Health Organization. (2012). Integrating traditional medicines into Western medical treatment.
Cette feuille de renseignements aborde l'intégration des médecines traditionnelles aux traitements de la médecine occidentale, et présente un projet de l'Équipe de recherche sur les médecines autochtones anti-diabétiques, qui désire soulager les effets du diabète de type 2 grâce à une évaluation scientifique rigoureuse des médecines traditionnelles utilisées par les aînés et les guérisseurs. Le but de ce projet n'est pas de créer de nouveaux traitements de médecine occidentale, mais bien de combiner le savoir traditionnel et les pratiques médicales occidentales en vue du traitement et de la prévention du diabète.
(en anglais seulement)
 

La santé physique et mentale des enfants inuits de mères adolescentes

Guèvremont, A. & Kohen, D. (2012). La santé physique et mental des enfants inuits de mères adolescentes. Statistique Canada: Rapport sur la santé, 23(4).
La santé physique et mentale des enfants de mères adolescentes diffère de celle des enfants de mères plus âgées. Comparativement à l'ensemble de la population du Canada, les femmes inuites deviennent enceintes pour la première fois à un âge plus jeune. Toutefois, peu de recherches sur la population portent sur les résultats en matière de santé des enfants inuits de femmes qui ont commencé à avoir des enfants à l'adolescence.
(version française)
 

Aller de l'avant : Santé mentale et toxicomanie chez les Premières Nations et les Autochtones en Colombie-Britannique - Plan sur 10 ans

Ministry of health and Health Canada (2013). A path forward: BC First Nations and Aboriginal People's mental wellness and substance use - 10-year plan. Ministry of health and Health Canada: British Columbia, Canada, 48p.
L'article est un préambule à un numéro exclusif sur la pratique, la recherche, les déterminants sociaux et les disparités de la santé mentale. Il expose aussi la place faite à la santé mentale des populations comme sujet de préoccupation, mais aussi comme un thème politique à traiter.
(en anglais seulement)
 

Revue systématique des interventions de prévention du suicide ciblant les populations autochtones de l'Australie, des États-Unis, du Canada et de la Nouvelle-Zélande

Clifford, A.C., Doran, C.M. & Tsey, K. (2013). A systematic review of suicide prevention interventions targeting indigenous peoples in Australia, United States, Canada and New Zealand. BMC Public Health, 13(463), 1-11.
Cette revue systématique a pour but d'identifier les évaluations publiées portant sur les interventions de prévention du suicide destinées aux populations autochtones de l'Australie, des États-Unis, du Canada et de la Nouvelle-Zélande, afin d'en critiquer la qualité de la méthodologie et d'en décrire les principales caractéristiques.
(en anglais seulement)
 

Recherches impliquant les populations autochtones, inuites et métisses du Canada

Canadian Institutes of Health Research, Natural Sciences and Engineering Research Council of Canada, and Social Sciences and Humanities Research Council of Canada (2010). Research involving the first nations, inuit and métis peoples of Canada. In Tri-council policy statement, 105-134.
Ces lignes directrices ont été préparées par le service d'éthique des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), en collaboration avec son Institut de la santé des Autochtones, afin de soutenir les chercheurs et les institutions dans leurs recherches éthiques et saines sur le plan culturel impliquant des membres des communautés autochtones. L'objectif est de promouvoir la santé au moyen d'une recherche respectueuse des valeurs et des traditions autochtones.
(en anglais seulement)
 

Ouvrir son coeur et son esprit : Des services qui incluent les familles appartenant aux groupes des Premières Nations, des Métis et des Inuits

Best Start Resource Centre (2013). Open Hearts, Open Minds Services that are Inclusive of First Nations, Métis and Inuit Families. Toronto, Ontario, BSRC, 29p.
Le rapport montre comment les fournisseurs de services, en ouvrant leur coeur et leur esprit, peuvent avoir une influence positive sur l'inclusion des familles appartenant aux groupes des Premières Nations, des Métis et des Inuits dans les services. Il définit les principaux concepts de l'inclusion et les stratégies connexes. Un survol de l'histoire du Canada explique sommairement les raisons pour lesquelles les Autochtones ont été exclus des services et marginalisés. Le rapport permet de mieux comprendre les stratégies, les politiques, les pratiques d'embauche, les attitudes, les espaces et les relations d'inclusion.
(en anglais seulement)
 

Dr Stanley Vollant: mon chemin innu

Sauvé, M.-R. (2013). Dr Stanley Vollant: mon chemin innu. Québec: Éditions MultiMondes, 148p.
Cette biographie a été rédigée par Mathieu-Robert Sauvé dans le but de dresser le portrait de Dr Stanley Vollant, ce conférencier recherché, lauréat de plusieurs prix, qui a mené de front plusieurs batailles, dont celle consistant à former plus de médecins issus de minorités culturelles.
(en français seulement)
 
 
Lire notre blogue
Rechercher une publication
Ouvrir une session
Accès perdu ?