OPÉRATION SAUVETAGE
Qualaxia multiplie les efforts pour assurer sa survie à long terme
 
Accueil > Thèmes > Dossier : Soins en étapes > Publications

Publications

Il existe encore peu de preuves de l'efficacité des modèles de soins en étapes, mais plusieurs études font ressortir les avenues prometteuses de ce modèle de soins. Nous avons regroupé, dans cette section, divers exemples d'implantation de modèles de soins en étapes.

Les facteurs contextuels influençant le modèle de hiérarchisation des soins mis en place sur le territoire du CSSS Lucille-Teasdale

Wilson, V. & St-Laurent, D. (2011). Les facteurs contextuels influençant le modèle de hiérarchisation des soins mis en place sur le territoire du CSSS Lucille-Teasdale.Présentation dans le cadre des Journées annuelles de santé mentale, Montréal, Canada.
Cette étude, réalisée à partir de la situation d'un centre de santé et de services sociaux montréalais, a pour objectif de comparer le modèle implanté de soins hiérarchisés à l'un des modèles existants de hiérarchisation des soins, soit les modèles de soins en étapes.
(en français seulement)
 

La capacité de gérer le changement dans les organisations de santé. Commission sur l'avenir des soins de santé au Canada

Champagne, F. (2002). La capacité de gérer le changement dans les organisations de santé. Commission sur l’avenir des soins de santé au Canada. Étude no 39.
Depuis les quinze dernières années, on ne compte plus le nombre de commissions d'enquête et de rapports dont les recommandations sont restées lettres mortes. Cette incapacité à implanter des changements peut s'expliquer à plusieurs niveaux. Les dynamiques organisationnelles seront l'objet principal de cette étude. Ce rapport propose une modélisation des facteurs à considérer pour produire des changements dans les organisations qui reflète notre synthèse.
(en français seulement)
 

Facteurs contextuels influençant l'implantation d'un modèle de hiérarchisation des soins en santé mentale : une étude de cas en milieu montréalais

Wilson, V. (2011). Facteurs contextuels influençant l'implantation d'un modèle de hiérarchisation des soins en santé mentale : une étude de cas en milieu montréalais. Mémoire de maîtrise, Université de Montréal.
Cette étude de cas vise à comparer le modèle de soins implanté sur le territoire d'un centre de santé et des services sociaux (CSSS) de la région de Montréal aux modèles de soins en étapes et à examiner l'influence de facteurs contextuels sur l'implantation de ce modèle.
(en français seulement)
 

Rapport coût-efficacité d'une intervention selon le modèle des soins en étapes pour prévenir la dépression et l'anxiété en fin de vie : essai randomisé

van't Veer-Tazelaar,P., Smit, F., van Hout, H., van Oppen, P., van der Horst, H., Beekman, A., van Marwijk, H. (2010). Cost-effectiveness of a stepped care intervention to prevent depression and anxiety in late life: randomised trial. The British Journal of Psychiatry, 196 : 319-325. doi: 10.1192/bjp.bp.109.069617
Des stratégies préventives rentables doivent être établies de toute urgence afin de réduire l'apparition de troubles mentaux. Cette étude a pour objectif de déterminer le rapport coût-efficacité d'une intervention préventive selon un modèle de soins par étapes pour les troubles dépressif et anxieux chez la population aînée à risque, en comparaison avec les soins primaires habituels.
(en anglais seulement)
 

Rapport coût-efficacité des traitements améliorés de la dépression chez les femmes en soins primaires au Chili

Siskind, D., Araya, R. and Kim, J. (2010). Cost-effectiveness of improved primary care treatment of depression in women in Chile. The British Journal of Psychiatry, 197: 291-296. doi: 10.1192/bjp.bp.109.068957
Les pays à faible ou à moyen revenu ne disposent pas de suffisamment d'information sur les interventions contextuelles en santé mentale pour améliorer les décisions concernant l'attribution des ressources dans ce domaine. Cette étude a pour objectif d'entreprendre une analyse du rapport coût-efficacité des traitements de la dépression dans le contexte spécifique du Chili.
(en anglais seulement)
 

Essai randomisé contrôlé d'interventions ciblées pour améliorer la prise en charge des troubles dépressifs et anxieux dans les soins de première ligne

Sinnema, H., Franx, G., Volker, D., etal (2011). Randomised controlled trial of tailored interventions to improve the management of anxiety and depressive disorders in primary care. Implementation Science 2011, 6. :75.
La prise en charge des troubles anxieux et dépressif par les omnipraticiens n'est pas toujours conforme aux principes qui prédominent, et ce, en raison d'une multitude de facteurs. Concevoir des stratégies de mise en application ciblées en fonction d'obstacles connus pourrait mener à des soins plus en accord avec un guide de recommandations. Bien qu'il soit recommandé dans la pratique d'adapter les stratégies de mise en application, les effets de l'amélioration de la qualité des soins en matière de dépistage précoce, de diagnostic et de traitement selon un modèle de soins en étapes pour les patients souffrant de troubles anxieux ou dépressif, dans la pratique généralesont peu connus. Cette étude tente de déterminer si oui ou non les stratégies adaptées combinées à une formation et à un retour sur le processus sont plus efficaces que de seulement procurer une formation et un retour sur le processus.
(en anglais seulement)
 

Traitement selon un modèle de soins en étapes pour la dépression et l'anxiété dans les soins primaires. Essai randomisé contrôlé

Seekles, W., van Straten, A., Beekman, A., van Marwijk ,H., Cuijpers, P. (2011). Stepped care treatment for depression and anxiety in primary care. a randomized controlled trial. Trials.12. (171).
Les sujets étudiés sont des patients en soins primaires, âgés de 18 à 65 ans, souffrant de troubles anxieux ou dépressifs majeurs ou mineurs, tels que définis par le DSM-IV, et recrutés après dépistage. Les auteurs ont randomisé 120 patients de façon à leur attribuer un modèle de soins en étapes ou un modèle courant. Le programme de soins en étapes comprend :
  1. l'observation,
  2. le soutien à l'autogestion,
  3. l'intervention psychologique brève et
  4. le traitement pharmacologique ou les soins spécialisés en santé mentale.
Les patients étaient évalués au début de l'étude, puis après 8, 16 et 24 semaines.
(en anglais seulement)
 

Intégration de psychothérapies pour le traitement de l'anxiété et de la dépression dans la pratique courante : étude d'une durée de deux ans avec cohorte prospective

Richards, D.A., Borglin, G. (2011). Implementation of psychological therapies for anxiety and depression in routine practice: two year prospective cohort study. Journal of Affective Disorders. 133 (1-2):51-60.
Cet article a pour objectif d'évaluer les répercussions de l'intégration de psychothérapies en étapes soutenues de façon empirique en mesurant les résultats prospectifs chez les patients sur une période de deux ans, en fonction d'une amélioration de l'accès aux services de psychothérapie au Royaume-Uni.
(en anglais seulement)
 

Efficacité d'une intervention menée par des conseillers en santé pour les troubles dépressif et anxieux, dans les soins primaires à Goa, en Inde (MANAS) : essai contrôlé randomisé par grappes.

Patel,V., Weiss, H.A., Chowdhary, N. etal. (2010). Effectiveness of an intervention led by lay health counsellors for depressive and anxiety disorders in primary care in Goa, India (MANAS): a cluster randomised controlled trial. The Lancet, 376 . (9758), December 18/25, p. 2086-2095.
Les troubles dépressif et anxieux sont des troubles mentaux courants à l'échelle mondiale. L'essai MANAS a pour objectif de tester l'efficacité d'une intervention menée par des conseillers en santé, dans un contexte de soins primaires, pour améliorer les résultats chez les personnes souffrant de ces troubles. Dans le cadre de cet essai randomisé par grappes, des établissements de soins primaires à Goa, en Inde, ont été assignés à l'aide d'une séquence randomisée générée par ordinateur à des groupes d'intervention ou de contrôle (soins habituels améliorés).
(en anglais seulement)
 

Trouble anxieux généralisé et trouble panique, avec ou sans agoraphobie, chez les adultes. Guide de pratique NICE 113

NICE (2011). Generalised anxiety disorder and panic disorder (with or without agoraphobia) in adults. NICE clinical guideline 113 . London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.
Ce guide a maintenant été remplacé par le guide "CG113 Anxiété" (mise à jour partielle). Le guide de pratique clinique NICE sur l'anxiété porte sur les soins à apporter aux adultes souffrant de trouble panique avec ou sans agoraphobie, ou d'un trouble anxieux généralisé. On y recommande des traitements psychologiques avec médication, ainsi que l'autogestion.
(en anglais seulement)
 

Concevoir des systèmes de soins en étapes adéquats et factuels en santé mentale : projet de recherche opérationnelle

Richards, D.A., Weaver, A., Utley, M., Bower, P., Cape, J., Gallivan, S., et al. (2010). Developing evidence based and acceptable stepped care systems in mental health care: an operational research project. Final report. NIHR Service Delivery and Organisation programme.
Ce projet avait pour objectif de concevoir des systèmes de soins en étapes efficaces et efficients pour les psychothérapies dans une variété de contextes. Cet objectif a été atteint grâce à des exercices qui visaient à obtenir un consensus de la part des intervenants, le tout facilité par des modèles mathématiques qui permettent de prévoir la progression des patients, les périodes d'attente, et les besoins en matière de capacité. Le deuxième objectif de ce projet était d'examiner la mise en application de ces systèmes.
(en anglais seulement)
 

Les soins en étapes dans les thérapies psychologiques : accessibilité, efficacité et rendement

Bower, P. & Gilbody, S. (2005). Stepped care in psychological therapies: access, effectiveness and efficiency. British Journal of Psychiatry, 186, 11-7.
Le fait d'adopter un modèle de soins en étapes peut-il combler l'écart entre la demande croissante pour les services de psychothérapie et le manque de disponibilité des ressources? Cette étude fait ressortir les avantages et les limites de l'adoption d'un modèle de prestation de services qui s'appuie sur les soins en étapes. Bien qu'il soit possible que les services psychologiques bénéficient de l'adoption du modèle de soins en étapes, des recherches substantielles doivent être menées avant d'être en mesure de déterminer s'ils représentent un bon moyen d'assurer la prestation de services psychologiques.
(en anglais seulement)
 

Soin de la dépression axé sur la population : approches collaboratives pour améliorer les résultats

Katon, W.J., & Seelig, M. (2008). Population-based care of depression: team care approaches to improving outcomes. Journal of Occupational and Environemental Medecine, 50(4), 459-67.
Cet article décrit les interventions probantes d'optimisation de la qualité dont l'efficacité a été éprouvée au sein du système de soins de première ligne et qui permettent d'améliorer la qualité des soins et l'état de santé chez les patients dépressifs. Les auteurs soutiennent que les soins en collaboration représentent une intervention de grande importance quant à l'amélioration de la qualité des soins, des résultats associés aux troubles dépressifs et du degré de satisfaction chez les patients et les médecins du service de première ligne. Enfin, cet article explique de quelle manière les soins en étapes permettent de structurer les soins en collaboration.
(en anglais seulement)
 

Soins en étapes pour le traitement des troubles anxieux et dépressifs : des soins de première ligne aux soins spécialisés en santé mentale

Seekles, W., van Straten, A., Beekman, A., van Marwijk, H. & Cuijpers, P. (2009). Stepped care for depression and anxiety: from primary care to specialized mental health care: a randomised controlled trial testing the effectiveness of a stepped care program among primary care patients with mood or anxiety disorders. BMC Health Services Research, 9(90), 1-10.
Peu d'études ont permis d'évaluer l'efficacité des modèles de soins en étapes pour le traitement des troubles anxieux et dépressifs. Cet article décrit un protocole de recherche mis en place pour évaluer un modèle de soins qui comprend quatre étapes :
  1. l'observation,
  2. le soutien à l'autogestion,
  3. la thérapie de résolution de problèmes,
  4. la pharmacothérapie ou les interventions spécialisées en santé mentale.
(en anglais seulement)
 

Soins en étapes individualisés pour les maladies chroniques

Von Korff, M. & Tiemens, B. (2000). Individualized stepped care of chronic illness. Western Journal of Medicine, 172(2), 133-7.
Le présent article propose un modèle de soins pour les maladies chroniques en quatre étapes. Il met en parallèle les objectifs cliniques de chacune des étapes du traitement de maladies aigües et du traitement d'affections chroniques. Par ailleurs, un exemple de modèle de soins en étapes pour le traitement de la dépression y est bien détaillé.
(en anglais seulement)
 

Dépression : traitement et prise en charge de la dépression chez les adultes, y compris les adultes souffrant de problèmes de santé physique chroniques

NICE. (2009). Quick reference guide. Depression: Treatment and management of depression in adults, including adults with a chronic physical health problem. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.
Ce guide abrégé de NICE présente un modèle de soins en quatre étapes pour le traitement de la dépression. Il propose, pour chacune des étapes, des interventions cliniques basées sur des données probantes. Ce modèle offre un cadre pour l'organisation des services de soutien aux patients et aux prestataires de soins. Il propose également les interventions les plus efficaces en fonction du profil clinique du patient.
(en anglais seulement)
 

Soins en étapes axés sur la collaboration pour les troubles anxieux dans les soins primaires : objectifs et plan d'un essai randomisé contrôlé

Muntingh, AD., van der Feltz-Cornelis, CM., van Marwijk, HW., Spinhoven, P., Assendelft, WJ., de Waal, MW., & al. (2009).Collaborative stepped care for anxiety disorders in primary care: aims and design of a randomized controlled trial. BMC Health Serv Res, 8(9), 159.
Le présent article décrit les buts et le plan d'une étude en cours, dont l'objectif est d'évaluer les effets et les coûts relatifs à une approche de soins en étapes collaborative destinée aux patients atteints de trouble panique et de troubles anxieux généralisés dans un cadre de soins de première ligne et de les comparer à ceux d’une approche de soins traditionnels. L'échantillonnage de l'étude à deux volets, randomisée et contrôlée, est effectué par grappe. Les unités de soins de première ligne et leurs gestionnaires seront répartis aléatoirement en deux groupes, le premier adoptera un modèle de soins en étapes axé sur la collaboration et le second, une approche de soins traditionnels. Dans le premier groupe, un omnipraticien, un gestionnaire de cas et un psychiatre travaillent de concert dans un cadre de collaboration. Les soins fournis en trois étapes :
  1. autosoins assistés,
  2. thérapie cognitive-comportementale,
  3. prise d'antidépresseurs.
Des patients chez qui un trouble panique ou un trouble anxieux généralisé a été diagnostiqué selon le DSM-IV participeront à l'étude. Selon l'hypothèse, l'approche de soins en collaboration sera plus efficace est moins coûteuse que l'approche traditionnelle. Les résultats seront dévoilés en 2011.
(en anglais seulement)
 

Un programme de soins en étapes pour le traitement de la dépression : une étude non contrôlée pré-post dans le contexte des soins primaires et secondaires, menée aux Pays-Bas

Meeuwissen, JA., van der Feltz-Cornelis, CM., van Marwijk, HW., Rijnders, PB., & Donker, MC. (2008). A stepped care programme for depression management: an uncontrolled pre-post study in primary and secondary care in The Netherlands. International Journal of Integrated Care,8, 1-11.
Les stratégies de soins en étapes se révèlent potentiellement efficaces pour organiser les soins intégrés, mais il n'est pas clair si elles fonctionnent bien en pratique. Le présent article évalue l'implantation d'un programme de soins en étapes pour la dépression dans un cadre de soins primaires et secondaires. Les omnipraticiens et les consultants en soins ont respecté le protocole de soins en étapes à 96 %. Ainsi, le pourcentage de patients recommandés aux soins secondaires pour dépression a diminué considérablement : de 26 % à 21 % (p=0,0180). Après l'implantation, un plus grand nombre de patients ont été traités en soins de première ligne, et la corrélation entre les demandes de consultation et le protocole de soins en étapes a augmenté. En conclusion, il est possible d'implanter un programme de soins en étapes dans un cadre de services de première ligne et de deuxième ligne, ce qui favorise ainsi la diminution des références. Il est cependant nécessaire d'effectuer des recherches plus approfondies sur les étapes de soins en respectant un programme de soins en étapes standardisé.
(en anglais seulement)
 

Traiter les problèmes de santé mentale courants par des soins en étapes : apprentissage thématique issu de l'examen des sites d'essai dans les régions du North East, du Yorkshire et de Humber

Stericker, S. & Shaw, A. (2007). Treating Common Mental Health Problems through Stepped Care: Themed Learning from a Review of Test Sites in the North East, Yorkshire and Humber Region. UK: Care Services Improvement Partnership.
Pour favoriser l'accès à la psychothérapie et améliorer l'état de santé des personnes souffrant de dépression et d'anxiété, quatre régions de l'Angleterre ont participé à un projet visant l'implantation d'un modèle de soins en étapes. Ce rapport présente les résultats de cette démarche.
(en anglais seulement)
 

La capacité de gérer le changement dans les organisations de santé.

Champagne, François (2002). La capacité de gérer le changement dans les organisations de santé. Commission sur l'avenir des soins de santé au Canada. Étude no 39.
Parmi les enjeux majeurs auxquels sont actuellement confrontés les systèmes de santé se trouve celui de l'implantation des réformes. Les difficultés inhérentes à l'instauration de ces changements peuvent s'expliquer de plusieurs façons, à l'aide de différentes théories. Les dynamiques organisationnelles constituent le principal objet de l'étude de Champagne (2002), et son rapport propose de considérer une modélisation des facteurs pour produire des changements dans les organisations.
(en français seulement)
 

Facteurs contextuels influençant l'implantation d'un modèle de hiérarchisation des soins en santé mentale : une étude de cas en milieu montréalais.

Wilson, V. (2011). Facteurs contextuels influençant l'implantation d'un modèle de hiérarchisation des soins en santé mentale : une étude de cas en milieu montréalais. Mémoire de maîtrise, Université de Montréal.
Cette étude de cas vise à comparer le modèle de soins implanté sur le territoire d'un centre de santé et des services sociaux (CSSS) de la région de Montréal aux modèles de soins en étapes et à examiner l'influence de facteurs contextuels sur l'implantation de ce modèle.
(en français seulement)
 
 
Lire notre blogue
Rechercher une publication
Ouvrir une session
Accès perdu ?