QUINTESSENCE
Une publication pour les professionnels en santé publique qui s'intéressent à la santé mentale
Promotion de la santé mentale
 
Accueil > Thèmes > Dossier : Assises théoriques pour orienter l'action > Publications

Publications

Nous avons pris soin de regrouper des documents à l'appui de ce dossier. Ceux que nous mettons de l'avant sont soit de nouvelles publications, soit des publications de grand intérêt. À la suite se trouvent toutes les autres publications reliées directement à ce dossier.

Aspects économiques des déterminants sociaux de la santé et des inégalités en santé

OMS. (2014). Aspects économiques des déterminants sociaux de la santé et des inégalités en santé. Organisation mondiale de la Santé.
Les liens étroits entre les facteurs socioéconomiques ou les politiques publiques et la santé ont été présentés dans le rapport de la Commission des déterminants sociaux de la santé de l'OMS. Malgré tout, même lorsque la santé et l'équité en santé sont considérées comme des mesures importantes du développement, il n'est pas toujours suffisamment convaincant de faire valoir les avantages des interventions en matière de déterminants sociaux de la santé et d'équité en santé dans les milieux politiques où la santé n'est pas une priorité ou lorsqu'elle est reléguée au second plan après d'autres objectifs stratégiques publics. Mieux comprendre les justifications économiques des politiques intersectorielles et des interventions de programme est une composante importante du travail des pays qui mettent en oeuvre les recommandations en matière de déterminants sociaux de la santé.
(version française)
 

Avis scientifique sur les interventions efficaces en promotion de la santé mentale et en prévention des troubles mentaux. | 

Desjardins, N., D'Amours, G., Poissant, J. & Manseau, S. (2008). Avis scientifique sur les interventions efficaces en promotion de la santé mentale et en prévention des troubles mentaux. Québec: Institut National de santé publique du Québec.
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confié à l'Institut national de santé publique du Québec la réalisation d'un avis scientifique en réponse aux recommandations émises par plusieurs partenaires concernant l'importance d'ajouter des éléments de promotion de la santé mentale et de prévention des troubles mentaux lors de la consultation sur le Plan d'action en santé mentale 2005-2010 du MSSS. Cet avis avait également pour but de bonifier les mesures du Programme national de santé publique en matière de santé mentale. Les recommandations fournies par l'INSPQ permettront aux décideurs d'effectuer des choix pertinents en promotion de la santé mentale et en prévention des troubles mentaux en fonction de leurs priorités.
(version française)
 

Améliorer la santé des Canadiens : Explorer la santé mentale positive

Institut canadien d'information sur la santé. (2009). Améliorer la santé des Canadiens : Explorer la santé mentale positive. Ottawa, Canada: Institut canadien d'information sur la santé.
Le rapport examine la santé mentale positive au moyen des cinq composantes suivantes de la santé mentale qui sont définies par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) :
  • l'aptitude à jouir de la vie;
  • la capacité d'adaptation;
  • le bien-être émotionnel;
  • le bien-être spirituel;
  • le bien-être social et le sentiment d'interrelation.
Il s'agit du premier rapport en son genre au Canada à brosser un portrait complet du rôle que joue la santé mentale positive dans la santé physique, y compris les facteurs associés à des résultats élevés en santé mentale positive et les stratégies susceptibles d'être efficaces pour la promouvoir.
(version française)
 

Santé mentale : concepts, preuve émergente et pratique

OMS (2005). Promoting Mental Health: Concepts, Emerging Evidence and Practice. Organisation Mondiale de la Santé.
Ce rapport explique le concept de promotion de la santé mentale et peut servir d'outil éventuel pour guider les membres du gouvernement et les professionnels de la santé à aborder les besoins en matière de santé comportementale de leurs sociétés. Il présente des données prouvant qu'il existe un lien clair entre la protection des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels des gens et leur santé mentale. Une bonne santé mentale est liée à un sentiment de paix, à la stabilité et à la réussite, et Promoting Mental Health présente un cas important pour assurer la promotion de la santé mentale dans les politiques de santé publique de tous les pays.
(en anglais seulement)
 

Maladie mentale ou santé mentale? Exploration des axiomes de l'ensemble du modèle national de soins de santé

Keyes, C.L. (2005). Mental illness and/or mental health? Investigating axioms of the complete state model of health. J Consult Clin Psychol, 73(3), 539-48.
Une évaluation continue et un diagnostic catégorique de la présence (vie florissante) et de l'absence (vie languissante) de santé mentale ont été proposés et appliqués aux données d'étude portant sur les adultes américains d'âge mûr (Midlife in the United States). Il s'agit d'un échantillon national représentatif formé d'adultes âgés de 25 à 74 ans. Les adultes en bonne santé mentale ont présenté le moins de restrictions liées à la santé dans leurs activités quotidiennes, le taux d'absentéisme le plus bas au travail, le plus petit nombre de congés au travail d'une demi-journée et le fonctionnement psychosocial le plus sain (faible état de détresse, objectifs de vie clairs, résilience élevée et intimité élevée).
(en anglais seulement)
 

Promotion et protection de la santé mentale florissante : une stratégie complémentaire pour l'amélioration de la santé mentale à l'échelle nationale.

Keyes, C.L. (2007). Promoting and protecting mental health as flourishing: a complementary strategy for improving national mental health. Am Psychol, 62(2), 95-108.
Cet article résume le concept et le diagnostic du continuum de santé mentale, dont les résultats appuient deux modèles continus de santé et de maladie mentale, ainsi que les avantages d'une vie florissante pour les personnes et la société. La prévalence d'une vie florissante correspond au mieux à 20 % de la population adulte, ce qui montre le besoin d'un programme national de promotion de la santé mentale pour compléter les efforts en continu de prévention et de traitement de la maladie mentale. Les résultats montrent un avantage chez la population afro-américaine en matière de santé mentale florissante et aucune disparité entre les hommes et les femmes chez la population blanche pour la même catégorie.
(en anglais seulement)
 

Améliorer la santé des Canadiens : explorer la santé mentale positive. Article complémentaire sur le rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé.

Joubert, N. (2009). Améliorer la santé des Canadiens :explorer la santé mentale positive. Article complémentaire sur le rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé. Ottawa, Canada: Institut canadien d'information sur la santé.
Le présent article est un complément au rapport Améliorer la santé des Canadiens : explorer la santé mentale positive, produit par l'ICIS, et vise à poursuivre la réflexion amorcée dans celui-ci. Il propose un nouveau paradigme et une nouvelle vision de la promotion de la santé mentale des populations (PSMP) afin d'en clarifier la définition et de surmonter un grand nombre de défis actuels. L'article passe également en revue les pratiques de la PSMP ainsi que les projets communautaires, la recherche, les politiques et les programmes de formation qui doivent être développés afin que la PSMP devienne pleinement fonctionnelle et efficace.
(version française)
 

Évaluation des aspects de la santé mentale

Korkeila, J. (2000).Measuring aspects of mental health. Helsinki, Finlande: National Research and Development Centre for Welfare and Health.
Cette présentation examine la documentation scientifique actuelle pour y trouver des liens entre la santé mentale, la détresse psychologique et les troubles mentaux d'un côté, et diverses caractéristiques individuelles, sociales, économiques, écologiques et de service de l'autre. Ce document met l'accent sur l'évaluation de la santé mentale à l'échelle de la population, et tout particulièrement sur un examen qui favoriserait la promotion de la santé mentale.
(en anglais seulement)
 

Améliorer la santé des Canadiens 2009 : explorer la santé mentale positive. Rétroaction sur le rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé

Raeburn, J. (2009). Améliorer la santé des Canadiens 2009 : explorer la santé mentale positive. Rétroaction sur le rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé. Ottawa, Canada: Institut canadien d'information sur la santé.
L'auteur de cet article commente ici le rapport Améliorer la santé des Canadiens 2009 : explorer la santé mentale positive, produit par l'ICIS. John Raeburn travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de la promotion de la santé mentale, tant en Nouvelle-Zélande qu'au Canada. En Nouvelle-Zélande, il a également été conseiller principal dans le cadre de la stratégie nationale de promotion de la santé mentale (Building on Strengths) du ministère de la Santé, professeur et concepteur du seul cours universitaire sur la promotion de la santé mentale et enfin, président de la Mental Health Foundation dont la mission principale est la promotion de la santé mentale.
(version française)
 

Améliorer l'information sur la santé mentale en Europe

Lavikainen, J., Fryers, T. & Lehtinen, V. (2006). Improving Mental Health Information in Europe. Helsinski, Finlande: Stakes and European Union.
Cette publication est le résultat principal du projet MINDFUL (Mental health information and determinants for the European level). Les deux objectifs principaux de MINDFUL étaient les suivants :
  • améliorer le niveau d'information sur la santé mentale au sein de l'UE et
  • proposer un système d'information exhaustif sur la santé mentale pour l'UE.
Le projet MINDFUL visait essentiellement à élargir la portée du contrôle moderne de la santé mentale.
(en anglais seulement)
 

La Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé

OMS. (1986). La Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé. Ottawa. Genève : Organisation mondiale de la Santé.
Cette Charte découle d'une conférence ayant eu lieu à Ottawa en 1986. Elle présente les stratégies et méthodes fondamentales de promotion de la santé que les participants considèrent indispensables à l'accomplissement de progrès majeurs. Le rapport de la Conférence traite en détail les questions soulevées, offre des exemples concrets et des suggestions pratiques sur la façon dont il possible de faire de réels progrès, et précise l'engagement exigé des nations et des groupes concernés.
(version française)
 

Transformer la santé publique : les prochaines étapes de la promotion de la santé mentale

Power, A.K. (2010). Transforming the Nation's Health: next steps in mental health promotion. American Journal of Public Health, 100(12), 2343-6
L'auteur de l'article décrit le rôle de la santé mentale dans la santé globale. Il explique pourquoi l'approche en santé publique devrait viser la promotion de la santé mentale et de la prévention de la maladie mentale et indique une stratégie de promotion de la résilience individuelle, familiale et communautaire. Il explique également comment la Substance Abuse and Mental Health Services Administration travaille pour atteindre ces objectifs.
(en anglais seulement)
 

Reconnaître et explorer la santé mentale positive - Dialogue sur les politiques : synthèse et analyse

Institut canadien d'information sur la santé. (2011). Reconnaître et explorer la santé mentale positive - Dialogue sur les politiques : synthèse et analyse. Ottawa, Canada: Institut canadien d'information sur la santé.
Ce rapport regroupe les renseignements et les idées que des décideurs, des planificateurs de programmes et des dirigeants de la collectivité ont partagés dans le cadre du dialogue sur le concept de la santé mentale positive et du bien-être. Les résultats de ce dialogue permettent de mieux comprendre la promotion de la santé mentale positive et du bien-être, et la nécessité d'y accorder une attention particulière au quotidien dans les dialogues, la planification et la pratique.
(version française)
 

Un survol de la prévention primaire

Albee, G. W. & K. D. Ryan Finn. (1993). An overview of primary prevention. Journal of Counselling and Development , 72(2), 115-123.
Dans cet article, les auteurs présentent des stratégies pour implanter des programmes de prévention efficaces et examinent les arguments que soutiennent les opposants à la théorie de la prévention et à son implantation.
(en anglais seulement)
 

Promotion de la santé mentale dans un système de santé réformé

Druss, B.G., Perry, G.S., Presley-Cantrell, L.R. & Dhingra, S. (2010). Mental health promotion in a reformed health care system. American Journal of Public Health, 100(12), 2336
Cet article introduit le thème du journal, soit la promotion de la santé mentale et son impact dans la réforme du système de santé américain.
(en anglais seulement)
 

La promotion de la santé mentale constitue un nouvel objectif en santé publique : essai clinique randomisé sur une intervention visant l'amélioration de la flexibilité psychologique

Fledderus, M., Bohlmeijer, E.T., Smit, F. & Westerhof, G.J. (2010). Mental health promotion as a new goal in public mental health care: a randomized controlled trial of an intervention enhancing psychological flexibility. American Journal of Public Health, 100(12), 2372
Les auteurs ont évalué si une intervention basée sur la thérapie de l'acceptation et de l'engagement, ainsi que sur la conscientisation, permettaient de promouvoir avec succès la santé mentale positive grâce à l'augmentation de la flexibilité psychologique. Les résultats ont démontré que l'intervention améliorait efficacement la santé mentale positive en stimulant l'acceptation et les actions pertinentes.
(en anglais seulement)
 

Les changements en termes de bien-être lors de la transition vers le troisième âge : découvertes de MIDUS I et II

Snowden, M., Dhingra, S.S., Keyes, C.L. & Anderson, L.A. (2010). Changes in mental well-being in the transition to late life: findings from MIDUS I and II. American Journal of Public Health, 100(12), 2385-8
Le fait que le nombre d'adultes âgés de 65 ans et plus augmente rapidement suscite des défis en santé publique. Les auteurs ont utilisé des données recueillies de 1995 à 2005 dans le cadre d'enquêtes nationales aux États-Unis (Midlife in the United States (MIDUS)), afin de comparer les changements en matière de bien-être qu'ont connus les participants (n = 1007) répartis en trois cohortes de tranches d'âges différentes (45 à 54 ans, 55 à 64 ans et 65 à 74 en 1995). Le bien-être mental des participants plus âgés a connu un déclin, ce qui n'a pas été observé chez les plus jeunes. Ce déclin ne s'explique pas par des variables démographiques, des malaises physiques, une maladie mentale ou une maladie chronique.
(en anglais seulement)
 

La promotion de la santé mentale par la prévention des maladies chroniques et la promotion de la santé

Perry, G.S., Presley-Cantrell, L.R. & Dhingra, S. (2010). Addressing mental health promotion in chronic disease prevention and health promotion. American Journal of Public Health, 100(12), 2337-9.
Cet éditorial introduit le sujet de la revue en dressant un bref aperçu de l'évolution de la promotion de la santé mentale et de certaines études qui ont démontré un lien entre la maladie mentale, la santé mentale et la santé physique.
(en anglais seulement)
 

Le changement en matière de santé mentale positive en tant que variable explicative des risques futurs de maladie mentale

Keyes, C.L., Dhingra, S.S. & Simoes, E.J.(2010). Change in level of positive mental health as a predictor of future risk of mental illness. American Journal of Public Health, 100(12), 2366-71
Les auteurs ont tenté de décrire la prévalence de la santé et de la maladie mentale ainsi que la stabilité des deux diagnostics au fil du temps, en plus de déterminer si les changements de santé mentale étaient prédictifs de maladie mentale au sein d'une cohorte donnée. Les résultats ont démontré que les gains en santé mentale étaient prédictifs de réduction des maladies mentales, ce qui soutient l'appel à la promotion publique de la santé mentale, que les pertes en matière de santé mentale étaient prédictives d'augmentation des maladies mentales, ce qui soutient l'appel à la protection publique de la santé.
(en anglais seulement)
 

Dossier santé mentale

Association pour la santé publique du Québec (2011). Dossier Santé mentale. Bulletin de santé publique, 33 (2). Automne 2011.
L'Association pour la santé publique du Québec présente l'édition d'automne de son Bulletin qui, pour la première fois, aborde différents aspects de la promotion de la santé mentale et du bien-être psychologique. Il traite des passages de la vie sous l'angle de la santé mentale et présente des articles qui tentent de mettre en lumière les raisons pour lesquelles nous sommes parfois si fragiles, et quelles peuvent en être les conséquences.
(en français seulement)
 

Qu'est-ce que le bien-être ?

Horizons de politiques Canada (2011). Qu'est-ce que le bien-être ? Horizons, Notes d'information sur les politiques.
Cette note d'information sur les politiques du gouvernement fédéral définit la notion du bien-être, décrivant trois facteurs contributifs (la sécurité, la citoyenneté, et la démocratisation) qui requièrent la participation du gouvernement fédéral aux services sociaux et aux services de santé.
(version française)
 

Rendement du capital investi -promotion de la santé mentale et prévention de la maladie mentale

Institut canadien d'information sur la santé (2011). Rendement du capital investi -promotion de la santé mentale et prévention de la maladie mentale. Ottawa (Ont.), ICIS.
Les problèmes de santé mentale feront partie des principales causes d'invalidité au Canada d'ici 2030, pourtant, les renseignements portant sur les coûts des interventions de prévention de la maladie mentale et de promotion de la santé mentale sont limités. Cette étude de délimitation de l'étendue a permis de trouver qu'il existe des recherches montrant un rendement sur le capital investi pour certaines interventions de prévention de la maladie mentale et de promotion de la santé mentale. Les données les plus solides portaient sur les interventions ciblant les enfants et les jeunes (comme celles qui visent les troubles du comportement, la dépression, la formation au rôle parental et la sensibilisation au suicide et la prévention de celui-ci), tandis que les données probantes les plus faibles sont celles qui portent sur le milieu de travail.
(version française)
 

Politique de l'AAP : aucun lien entre l'orientation sexuelle des parents et le bien-être des enfants

Perrin, E.C. (2013). AAP policy: No relationship between parents' sexual orientation and children's well-being. American Academy of Pediatrics, 34(4), 4p.
Cet article concerne l'énoncé de politique de l'American Academy of Pediatrics (AAP) qui approuve le mariage gai aux États-Unis et maintient qu'il n'y a pas de lien entre le sexe des parents ou leur orientation sexuelle et le bien-être affectif et le développement social et comportemental des enfants. Le bien-être dépend surtout des compétences parentales et du soutien socioéconomique de la famille.
(en anglais seulement)
 

Pourquoi et comment intervenir en promotion de la santé mentale et en prévention des troubles mentaux auprès des enfants et des jeunes en première ligne? | 

D'Amours, G. (2012). Pourquoi et comment intervenir en promotion de la santé mentale et en prévention des troubles mentaux auprès des enfants et des jeunes en première ligne? Présentation dans le cadre des Journées annuelles de santé mentale 2012, le 14 mai, Montréal.
Cette présentation a pour objectif de sensibiliser les gestionnaires, les professionnels de la santé et les intervenants à la pertinence, à l'efficacité et à la faisabilité d'interventions de promotion de la santé mentale et de prévention des troubles mentaux pour les enfants et les adolescents. Elle a aussi comme objectif d'identifier des actions de première ligne pouvant contribuer à la promotion de la santé mentale et la prévention des problèmes psychosociaux, et finalement, d'identifier les zones d'arrimage et de collaboration dans un CSSS pour promouvoir la santé mentale de la population.
(en français seulement)
 

Interventions en santé publique et changement de comportement : revue de la littérature grise

Franks, H., Hardiker, N.R., McGrath, M. & McQuarrie, C. (2012). Public health interventions and behaviour change: reviewing the grey literature. Public Health 126, 12-17.
Cette étude a recensé et passé en revue la littérature grise associée aux facteurs qui facilitent ou empêchent des interventions efficaces dans trois domaines : la promotion de la santé mentale et du bien-être, l'amélioration des aliments et de la nutrition, et les interventions qui prônent une augmentation de l'activité physique.
(en anglais seulement)
 

La santé mentale positive : un autre point de vue  | 

Duhoux, A. (2013). La santé mentale positive: un autre point de vue. Spiritualité santé, 6(1), 34-38.
L'absence de troubles mentaux ne signifie pas forcément qu'une personne soit gratifiée d'une bonne santé mentale. Alors, positivement, qu'est-ce que la santé mentale? Quels sont les facteurs qui ont une influence sur la santé mentale positive? Quelles sont les diverses stratégies pouvant être adoptées pour promouvoir et maintenir la santé mentale? Enfin, comment mesure-t-on la santé mentale positive?
(en français seulement)
 

Lignes directrices de l'OCDE pour la mesure du bien-être subjectif

OECD (2013). OECD Guidelines on measuring subjective well-being. OECD, 268p.
Comme première étape pour améliorer les mesures de la qualité de vie, l'OCDE a élaboré des lignes directrices, qui fournissent des conseils portant sur la collecte et l'utilisation des mesures du bien-être subjectif. Ces lignes directrices ont été produites avec l'objectif de mesurer le progrès de la société dans onze sphères du bien-être allant du travail, de la santé et du logement à l'engagement citoyen et l'environnement.
(en anglais seulement)
 

Cadre de référence pour des politiques publiques favorables à la santé mentale

Mantoura, P. (2014). Cadre de référence pour des politiques publiques favorables à la santé mentale. Montréal, Québec : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé.
Cette note d'information propose un cadre de référence pour les PPFSM. Dans la première section, on y définit ce que signifie cette expression. Dans la deuxième section, on y présente les déterminants de la santé mentale. L'impact potentiel attendu des PPFSM sur la santé mentale passe par l'influence qu'elles exercent sur les déterminants de la santé mentale. La troisième section est consacrée à la présentation d'un cadre de référence illustrant les secteurs d'influence des politiques publiques sur la santé mentale. Cette note se conclue par un bref survol de données probantes permettant de soutenir les PPFSM.
(version française)
 
 
Lire notre blogue
Rechercher une publication
Ouvrir une session
Accès perdu ?