Méthodologie

Conformément aux principes PCAP (propriété, contrôle, accès et possession [des données issues de la recherche]) une méthodologie mixte qualitative et quantitative sera utilisée, dans un cadre de recherche participative basée sur la communauté (RPBC ).

La RPBC suppose une participation et une collaboration actives et équitables entre les chercheurs et les communautés, et elle constitue en soi un outil d'augmentation du pouvoir d'agir permettant aux personnes, aux organisations et aux communautés d'avoir un meilleur contrôle sur leur vie comme sur les situations, et d'accroître leurs capacités.

Photovoice nous permettra d'étudier quelle perception ont les jeunes du bien-être. Il s'agit d'une méthode visuelle et qualitative de collecte de données où les sujets sont invités à prendre des photos afin d'exprimer leur compréhension de ce qu'est le bien-être des jeunes.

Les participants au projet Photovoice devront répondre aux trois questions suivantes en prenant des photos à l'aide d'appareils numériques, puis en discutant lors de plusieurs séances de groupe :
  • Qu'est-ce que le bien-être, selon vous?
  • À quels problèmes les jeunes de votre village font-ils face en matière de bien-être?
  • Que peut-on faire pour résoudre ces problèmes?

Les photos seront présentées, puis expliquées lors de séances de discussion et de réflexion de groupe.

Les participants seront des jeunes âgés de 12 à 18 ans appartenant à la communauté partenaire. Ils seront désignés par le chercheur-communautaire embauché pour le projet.

Une analyse documentaire des stratégies locales existantes en matière de bien-être sera effectuée, et des entretiens auront lieu avec les personnes qui sont à l'origine de tels programmes.

Le projet FWB comporte cinq étapes, chacune divisée en dix à douze séances abordant chacun un sujet précis. Pour des raisons pratiques, cette étude sera axée sur la première étape, laquelle constitue la base du programme et comprend dix séances : entente au sein du groupe, qualités d'un leader, besoins de base, compréhension des relations, des émotions, des situations de crise, des croyances et attitudes, résolution de conflit, travail personnel et de groupe, et « le tout mis ensemble ». Les séances sont présentées sous la forme d'ateliers organisés dans divers contextes et regroupant de six à quinze participants.

Les jeunes qui participeront au projet Photovoice seront invités à prendre part au programme FWB et à désigner d'autres personnes qui souhaiteraient se joindre à eux.

Nous élargirons nos connaissances en demandant aux participants de compléter le questionnaire Growth and Empowerment Measure (GEM) avant et après leur participation au programme FWB. Cet outil a été mis au point afin de mesurer les changements dans les dimensions du pouvoir d'agir, telles que définies et décrites par les Aborigènes qui ont participé au projet FWB. Le GEM a deux composantes : une échelle d'autonomie émotionnelle comportant 14 questions (EES14) et 12 scénarios (12S). Il est accompagné de l'échelle de détresse psychologique 6 de Kessler (K6), elle-même complétée par deux questions qui évaluent la fréquence des sentiments de joie et de colère. Des analyses psychométriques des nouveaux instruments viennent étayer leur validité et leur fiabilité.

Un mois après la fin de la période d'essai, un sous-groupe de jeunes, qui ont participé au programme FWB, seront interviewés individuellement sur leurs impressions quant au programme, sur les compétences qu'ils ont pu y acquérir, et sur la façon dont ils utilisent celles-ci au quotidien.



 
Ouvrir une session
Accès perdu ?

Il n’y a actuellement aucune actualité.